« Plus que de la vape, le plaisir du goût ! », voilà le slogan de ce nouveau concept qu’est la vapestronomie. L’idée est simple, associer un plat ou un vin à des e liquides pour une saveur à part et une découverte des goûts totalement inédite.

Vapestronomie, concept innovant alliant gastronomie et e liquides

Vapestronomie, concept innovant alliant gastronomie et e liquides

La vapestronomie, c’est quoi au juste ?

On le sait le tabac est un destructeur de goût. Mais la cigarette électronique, non. Partant de ce principe, un jeune strasbourgeois – Jean Aman – a eu l’idée d’allier les saveurs de la gastronomie française – puis étrangère – à des e liquides spécifiques capables de faire ressortir des saveurs inédites. Ce concept a été présenté en avril 2018 et connaît depuis lors un certain succès tant auprès des vapoteurs confirmés que des nouveaux adeptes. Lors de cette soirée de lancement, des bières ont été associées à des e liquides mais il est également possible de marier des plats – viandes, poissons, légumes, fromages – ou encore des jus de fruits.

Les e liquides doivent naturellement s’accorder parfaitement avec les plats et boissons proposés. Il sera ainsi possible de marier un vin blanc frais à un liquide fruité – à base d’arômes melon, fraise et pêche – pour faire une association pleine de saveurs. Autre combinaison possible, un plat épicé sera mis en valeur par un liquide de type Mikaloff aux saveurs d’amandes. La tarte alsacienne aux asperges sera mise en relief par un liquide aux saveurs de cactus.

Bref, il s’agit de vapoter un arôme – ou un mélange d’arômes – qui va donner une saveur particulière à un plat – ou une boisson comme le whiskey relevé par le litchi et l’orange du liquide Nikka. Ces découvertes gustatives ont lieu lors de soirées dégustation concoctées par les créateurs du projet associés à des grands noms du e-liquide – comme Bojo Strass – qui peuvent créer des « parfums » spécifiques ou proposer des arômes déjà présents sur le marché.

Le but de la vapestronomie

C’est fun et il fallait y penser. Mais quel est le but de cette nouvelle pratique de la cigarette électronique ? La gastronomie aime associer les boissons aux plats, le visuel au goût. Alors pourquoi ne pas associer une vapeur aromatisée aux plats et boissons ? Le but premier de cette nouvelle approche est de renforcer les saveurs des plats. Comme un chef cuisinier, il faut choisir le e liquide qui saura apporter une touche supplémentaire.

Ce mélange est aussi là pour apporter plus de plaisir aux vapoteurs gourmands et gourmets, devenus « vapestronomes ». C’est un moment de partage d’idées – on critique tel mélange, on aime, on n’aime pas…

C’est aussi la possibilité de redécouvrir des plats classiques ou des vins – et bières – sous un nouveau jour. Et de découvrir les atouts du vapotage dans le domaine du goût. Du petit café du matin au dessert gourmand, la vape vous permettra de développer votre sens du goût et d’imaginer de nouvelles saveurs. Vous pourrez récréer la gastronomie française en vapotant sans pour autant dénaturer ses goûts. La vapestronomie, nouvelle façon de penser la cuisine, connaît aujourd’hui un beau succès, et attire de plus en plus de personnes en quête de plaisirs gustatifs inédits.

Événements

Vous pourrez également assister à ce nouveau concept en vous rendant dans la région de Strasbourg, voici quelques dates des prochains lieux de rencontres :

Retrouvez également le site de ce concept par ici : VAPESTRONOMIE