Cette semaine, on débute avec le témoignage d’Aline qui vape depuis près d’un an. Toujours dans le cadre de notre projet « Histoire de vapoteur », qui a pour objectif de donner la parole aux vapoteurs, pour qu’ils nous racontent leur passage à la cigarette electronique.

Aline_histoire_vapoteur

Aline, 35 ans, vapoteuse depuis près d’un an

Comme Aline, faîtes nous part de votre expérience, sur « Histoire de vapoteur » en cliquant sur : mon expérience de vapoteur.

La parole est à Aline.

Qu’est-ce qui vous a décidé à commencer la cigarette électronique et comment ça s’est passé ?

La curiosité de voir certains de mes amis avec leur petite cigarette, ça me faisait bien rire. Puis un jour, avec mon mari, on a essayé. On a commencé avec un ptit matos, puis, on s’est aperçu que l’on fumait moins.

Au bout d’un mois je ne fumais plus, j’étais passée qu’à la vape.

On a aimé ça ! Alors, on a commencé à s’équiper pour trouver la vape qui nous correspondait, ainsi que les liquides. Aujourd’hui, on a trouvé notre bonheur !

Qu’est-ce que la cigarette électronique a changé pour vous ?

Je me sens mieux. Je n’ai plus de réflexions de la mama qui me disais « tu sens la clope !!!« . Et je me sens surtout libre. Si je l’oublie, ce n’est pas une catastrophe, alors qu’à l’époque, je ne partais jamais sans mon paquet de clope.  Et si je l’oubliais, je courrais vite dans le premier tabac que je trouvais.

Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui veut démarrer la cigarette électronique ?

Si j’avais un conseil, ça serait d’essayer, mais avec du bon matos. Donc allez dans un shop et demandez conseil voilà.

Depuis quand vous vapotez et combien de cigarettes vous fumiez par jour ?

En mars ça fera un an que je vapote , et j’étais à une vingtaine de cigarettes par jour.

Ecigarettes_eliquides

Le matériel d’Aline

Anecdotes, coup de gueule, dites-nous tout :

Je n’ai aucune anecdote, ni coup gueule, mise à part de demander à ce gouvernement de …….. de ne pas toucher à notre vape. On m’enlèvera pas ma liberté de vaper.