On ne cesse de vous dire que les arômes des cigarettes électroniques ne sont pas là par hasard, leur présence a plusieurs rôles insoupçonnés comme le sevrage à la cigarette. On vous dit tout ce qu’il y a à savoir.

Quels sont les arômes le plus utilisés chez les vapoteurs ?

Le choix du parfum des arômes est tout aussi important que le choix du bon dosage en nicotine pour bénéficier du meilleur e liquide.

C’est également un facteur pour que la cigarette électronique offre un excellent goût pour une consommation régulière. Aussi, la question de « quels sont les arômes les plus utilisés » est très pertinente.

E liquide fruitée goût fraise par la marque française Vapinette
E liquide fraise

Il faut savoir que les arômes d’une cigarette électronique peuvent être classés selon différents types de familles. La plus connue et la plus utilisée d’entre toutes sont sans aucun doute les arômes fruités. Comme son nom l’indique, cet arôme s’inspire des fruits comme la pomme, la banane, le citron, etc. L’e liquide fraise et l’e liquide pomme sont donc les plus utilisés dans la catégorie e-liquide au parfum fruité.

E liquide goût tabac blond au miel noir par Pulp
E liquide tabac

Ensuite, il y a l’arôme tabac, qui s’adresse en grande partie aux nouveaux adeptes, car l’e liquide tabac fait office de transition entre la cigarette traditionnelle et l’e-cigarette.
Le goût tabac est le liquide le plus vendue. De plus, il permet de faire la passerelle pour une personne passant de la cigarette classique à la cigarette électronique

E liquide coup de blizzard par la marque Arrogance
E liquide menthe

En dernier, il y a l’arôme menthe, qui se décline sous différentes variantes comme l’e liquide menthe glaciale. Idéal pour donner la sensation de fraicheur, l’e liquide menthe est une excellente option pour les adaptes de cigarettes mentholées offrant à la fois la qualité et un prix très attractif.

Pourquoi le choix de l’arôme est-il déterminant pour arrêter de fumer ?

De nombreuses études ont démontré que l’e-cigarette permet le sevrage du tabagique. Cependant, c’est une piste qui mérite toutefois de l’attention, car il existe des études qui en attestent l’efficacité. La majorité de cette étude est généralement des études en lignes ou des études menées par les centres de recherche.

Parmi les études récentes, il y a celle menée par le Centre for Substance Use Research (CSUR), un centre de recherche indépendant basé au Royaume-Uni.

Ce centre a mené deux importantes études sur le produit « pod » (e-cigarette tout-en-un) de la compagnie Juul fabricant d’e-cigarette américaine.

Ces études conduites au Royaume-Uni ont démontré que des fumeurs essayant les produits aromatisés des e-cigarettes ont arrêté leur consommation de tabac. Les fumeurs adultes ont cessé leur consommation surtout quand les arômes utilisés sont différents du tabac.

Basé sur l’avis de 5 012 fumeurs adultes avec un suivi de 90 jours, le résultat affiche un taux de sevrage tabagique élevé avec l’e liquide menthe soit 47 %. Les participants affirment avoir arrêté la consommation de tabac durant 30 jours.

Sur l’autre étude menée avec cette fois l’e liquide à la mangue, le taux de sevrage tabagique de 45 %. Selon le Dr David B. Abrams qui est professeur en sciences sociales et comportementales au NYU College of Global Public Health, ce résultat s’inscrit dans la longue ligné des études menées sur le sujet et confirme que les fumeurs peuvent facilement s’arrêter de fumer s’ils trouvent une vapoteuse qui leurs feront oublier le goût du tabac.

Les arômes permettent-ils de passer à la vape ?

Les arômes sont souvent sujets à controverse, certains les décrivent comme un problème tandis que d’autres les estiment comme l’une des raisons principales du succès de la vape. En réalité, les arômes ne sont pas seulement un simple atout marketing pour les e-cigarettes, ils ont aussi un rôle important pour la conversion dans cette alternative au tabac traditionnelle.

Parmi les études allant dans ce sens, il y a l’ANPRM de la FDA (Food and Drug Administration). La FDA a mené une étude pour savoir l’avis des vapoteurs à propos du rôle des arômes au sein des e-liquides. Le résultat de l’étude a été publié dans la revue médicale « Harm Réduction Journal » et confirme bel et bien la grande importance des arômes. Sur les 20 836 vapoteurs participant à l’étude, 82,9 % déclarent utiliser régulièrement des e-liquides aromatisés aux fruits.

Il y aussi l’e liquide gourmand qui est aimé à 68,5 %. À noter que l’alternance des deux types de cigarettes est déconseillée.